Comment Google utilise la reconnaissance de motif

Comment Google utilise la reconnaissance de motif pour interpréter les images

Les ordinateurs ne « voient » pas les photos et les vidéos de la même manière que les humains. En regardant une photo, vous verrez peut-être votre meilleure amie debout devant chez elle. D'un point de vue informatique, cette même image n'est qu'un ensemble de données que l'ordinateur peut interpréter comme des formes et des valeurs de couleur. Même si un ordinateur ne réagira pas comme vous face à cette photo, il peut toutefois être formé à reconnaître certains motifs de couleur et certaines formes. Ainsi, un ordinateur peut-il apprendre à reconnaître les motifs de formes et de couleurs qui constituent une image numérique d'un visage. Ce processus de détection de visages est la technologie qui aide Google à protéger votre vie privée sur des services tels que Street View, sur lesquels les ordinateurs tentent de détecter, puis de flouter les visages de toutes les personnes susceptibles de se trouver sur les routes que parcourt la voiture Street View. C'est cette même technologie qui permet à des services comme Google+ Photos de vous suggérer d'ajouter une balise à une photo ou à une vidéo lorsqu'un visage semble y paraître. La détection de visages ne vous indique pas qui paraît dans les images, mais peut vous aider à rechercher les visages dans vos photos.

En allant un peu plus loin, la même technologie de reconnaissance de motif sur laquelle repose la détection de visages peut aider un ordinateur à interpréter les caractéristiques du visage détecté. Par exemple, certains motifs peuvent indiquer qu'un visage porte une barbe ou des lunettes, ou d'autres attributs du même genre. Ces données sont exploitables par des fonctionnalités telles que la réduction des yeux rouges, ou peuvent vous aider à placer une moustache ou un monocle au bon endroit sur votre visage dans un Hangout.

Outre la technologie de détection de visages, Google utilise également la reconnaissance faciale dans certaines fonctionnalités. Comme son nom l'indique, la reconnaissance faciale permet à un ordinateur de comparer des visages connus à un nouveau visage afin de déceler une correspondance probable ou une similitude. Par exemple, c'est grâce à la reconnaissance faciale que les utilisateurs de la fonctionnalité « Où suis-je? » obtiennent des suggestions de personnes à identifier dans une photo ou une vidéo qu'ils ont téléversée et souhaitent partager. Pour en savoir plus sur Où suis-je?, consultez le Centre d'aide de Google+.

Fonctionnement de la recherche vocale

La recherche vocale vous permet de soumettre une requête vocale à une application de recherche Google plutôt que de la taper manuellement. Elle utilise la reconnaissance de formes sonores pour transcrire les mots prononcés en texte écrit. Pour chaque requête vocale soumise à la recherche vocale, nous stockons la langue, le pays, l'énoncé et l'interprétation de celui-ci par notre système. Les données audio ainsi stockées ne contiennent pas l'identifiant de votre compte Google, sauf si vous en avez décidé autrement. Nous n'envoyons aucun énoncé à Google, sauf si vous avez indiqué votre intention d'utiliser la fonction Recherche vocale (par exemple, en touchant l'icône de microphone dans la barre de recherche rapide ou dans le clavier virtuel ou en prononçant « Google » alors que la barre de recherche rapide indique la fonction Recherche vocale est activée). Nous envoyons les énoncés aux serveurs Google pour reconnaître ce que vous avez dit. Nous conservons les énoncés pour améliorer nos services, notamment pour entraîner le système à mieux reconnaître la requête de recherche.